Comment choisir entre fenêtres PVC, aluminium ou bois ?

La maison qui respecte les règles est celle qui présente une consommation énergétique moins élevée. Pour cela, sa construction doit se faire avec des matériaux spécifiques, surtout au niveau des fenêtres. On se retrouve alors dans l’embarras du choix entre le PVC, le bois et l’aluminium. Afin de vous aider dans votre choix, cet article vous informe sur les caractéristiques de chaque matériau.

Fenêtres PVC : Avantages et inconvénients

En termes d’avantages, le PVC présente un coût moins élevé que les autres matériaux (bois et aluminium). Il présente une meilleure performance sur le plan d’isolation thermique et acoustique. Sa durée de vie est particulièrement plus longue que la plupart des matériaux. Sur le plan esthétique, il est possible d’avoir le produit en plusieurs couleurs capables de se fondre dans votre décor. De plus, une fenêtre PVC permet un nettoyage facile et ne présente pas de corrosion. C’est une matière très étanche qui résiste à toutes les conditions climatiques.

Par ailleurs, cette matière présente aussi des inconvénients sur quelques points. En matière d’esthétique, elle ne présente pas une large gamme de couleurs. Pour cela, elle est soumise à une restriction d’utilisation. De plus, le PVC n’est pas adapté pour les constructions de grande taille et c’est un matériau non naturel. Au regard de tous ces facteurs, faites attention à la qualité du PVC lors de son achat.

Fenêtres en bois : Avantages et inconvénients

La fenêtre en bois associe des caractéristiques esthétiques et économiques. Elle permet une isolation thermique élevée et une longue durée de vie. Ainsi, une fenêtre en bois conserve mieux la chaleur dans la maison. Le bois offre aussi une meilleure isolation phonique et ne se déforme pas sous l’effet de la chaleur.

Cependant, il présente quelques limites qui concernent son coût élevé et la grande nécessité d’entretien. Il est non seulement plus cher que les autres matériaux mais son entretien doit se faire tous les 2 ans (ou 5 ans).

Fenêtres en aluminium : Avantages et inconvénients

Le principal avantage de l’aluminium est sa résistance à la corrosion. En plus de cela, il se nettoie facilement à l’éponge et est recyclable à 99 %. Ceci lui octroie un avantage écologique très élevé. Ainsi, il reste respectueux de l’environnement, et moins cher que le bois.

En revanche, en termes d’isolation thermique et acoustique, il n’est pas le meilleur. Malgré les améliorations subies ces dernières années, il reste moins résistant au vent. De plus, en termes de coût, le PVC est préféré à l’aluminium.

Fenêtre en bois-alu : Avantages et inconvénients

La fenêtre en bois-alu associe les avantages de l’aluminium et du bois pour une meilleure présentation. Grâce au bois elle contribue à l’esthétique de votre intérieur. Avec l’aluminium sur la face extérieure, la fenêtre résiste aux intempéries et aux UV et dure environ pendant 50 années. Ces fenêtres présentent un aspect moderne et épuré avec une meilleure isolation thermique et acoustique.

Le capotage extérieur offre un meilleur rendement de la lumière solaire. Ce mixage offre une stabilité et un profil plus fin à la fenêtre. Cette dernière ne subit donc aucune déformation sous l’effet de la chaleur et elle s’entretient facilement.

Cependant, il est à noter que ce type de fenêtre est plus coûteux que celui en aluminium. De plus, l’obtention de ces deux composants ne respecte généralement pas les normes écologiques.